Menü Schließen

Résolution finale du 27 juin 2020

Un signal important pour une solidarité large et ouverte avec et parmi les réfugié.e.s – le « Cercle d’amis de la solidarité avec les réfugié.e.s au sein de Solidarität International ».
Le groupe Emscher Lippe de l’association Solidarität International (SI) a.s.b.l. est fier de communiquer que le « Cercle d’amis de la solidarité avec les réfugié.e.s » se soit constitué au sein de l’association SI. Se sont réuni.e.s des réfugié.e.s et leurs amie.e.s de nombreuses villes d’Allemagne où il y a des protestations importantes contre le traitement méprisant et inhumain envers les réfugié.e.s. Ses résultats les plus importants sont résumés dans la résolution suivante : Résolution finale de la rencontre des réfugiés et de leurs soutiens du 27 juin 2020

Nous, les 66 participants à la réunion du 27 juin 2020, réunis sur l’invitation de Solidarität International e.V. et du Freundeskreis Alassa & friends (Cercle d’Alassa & amis), avons appris beaucoup de choses incroyables sur la façon dont les réfugié.e.s sont traité.e.s en Allemagne – comme des personnes de deuxième et troisième classe. Pas seulement à l’heure actuelle de la pandémie corona, où l’on nous a forcé.e.s de vivre ensemble dans des espaces minuscules, sans masques ni tests. Nous sommes enfermé.e.s comme des criminels. Nous attendons depuis des années de pouvoir faire une demande d’asile. En tant que réfugié.e, on gère un traumatisme après l’autre.

Tous ceux qui ont fui pour venir en Allemagne ont une raison. Personne ne quitte son pays d’origine pour rien. Nous sommes indigné.e.s et fâché.e.s de voir que le ministre de l’Intérieur Seehofer et le gouvernement allemand veuillent porter davantage atteinte au droit d’asile.

Par conséquent, nous avons décidé aujourd’hui d’organiser un mouvement « Stop aux expulsions ! ». Nous voulons donc organiser une journée nationale d’action contre les expulsions à l’occasion de la grande marche sur Washington prévue pour le 28 août par le mouvement Black- lives-matter contre le racisme et les violences policières.

Mais aujourd’hui, nous avons aussi senti la solidarité. Un participant a déclaré : « Cette rencontre apporte de nouveau de la lumière à l’espoir ». Le Freundeskreis représente cette voie de la solidarité parmi nous les réfugié.e.s, indépendamment de notre origine ou de notre religion et entre nous les réfugié.e.s et les gens solidaires et militants en Allemagne.
Il représente l’auto-organisation des réfugié.e.s.
Son travail est de soutenir les nombreux combats comme à Brême, Leipzig-Dölzig, Suhl, Ellwangen et bien d’autres endroits.
Nous avons senti et sommes certains que le temps est mûr de construire le Freundeskreis à l’échelle nationale et avec un engagement plus ferme. Nous avons décidé qu’à l’avenir, il s’appellera « Cercle d’amis solidaire des réfugié.e.s dans Solidarität International »

Nous réaffirmons les principes du programme en 10 points du Freundeskreis et du programme en 20 points « Maintenant c’est à nous de parler ! 2.0 » du 1er Congrès politique des réfugié.e.s.

La position non liée à des partis est un atout important ! Tous les militants honnêtes solidaires des réfugié.e.s sont les bienvenus – qu’ils viennent des églises, des partis, des syndicats ou autres.

Il n’y a pas de succès sans problèmes, ni sans notre lutte commune pour les surmonter.

Nous exigeons :

  • Le respect de notre vie privée et l’inviolabilité de notre logement,
  • Des cours d’allemand pour tou.te.s,
  • Le permis de travail,
  • Une nourriture bonne pour nous et WiFi dans les logements,
  • Un droit d’asile sans réserve en Allemagne pour les démocrates, les antifascistes et les révolutionnaires.
  • Non aux restrictions dans les soins de santé pour les réfugié.e.s, conformément à la loi sur les prestations d’asile !
  • Stop aux expulsions !

Nous appelons tous les réfugié.e.s et tou.te.s militant.es solidaires des réfugié.e.s: Organisez-vous, mobilisez-vous.